Archives de catégorie Les articles

ParGHU Paris

Neuro Sainte-Anne 2022 : c’est signé !

Un grand pas a été franchi dans le projet du nouveau bâtiment Neuro 2022 : le GHU Paris a désormais choisi le groupement avec lequel il va travailler. Il s’agit d’un groupement entre CBC, filiale de Vinci qui construira le bâtiment, et l’agence d’architectes Pargade, qui travaille à la conception. Pour mémoire, il s’agit d’élever, sur le site Sainte-Anne, en lieu et place de deux entités qui seront démolies, un vaste ensemble de 6 niveaux sur 15 000 mètres carrés. Il accueillera toutes les disciplines des neurosciences qui font du pôle Neuro Sainte-Anne un leader de la prise en charge des maladies cérébrales (imagerie, neurologie, neurochirurgie…) aussi bien dans la clinique que dans l’enseignement et la recherche (en savoir plus : http://www.ghu-paris.fr/fr/2019/05/20/neuro-sainte-anne-2022-efficient-modulable-accueillant-et-a-la-pointe-de-la-technologie/ )

Le 9 juillet, Hervé Tonkovic, Directeur régional de CBC et Jean-Luc Chassaniol, Directeur du GHU Paris (photo) ont officiellement signé la convention en présence des parties prenantes du groupement, dont Edeis, du cabinet d’architectes Pargade, et la cheffe de projet, Solenne Barat Clerc accompagnée de son équipe.

Le lancement de la collaboration avec le lauréat retenu, Vinci / CBC, s’est aussi matérialisé par un « kick-off » projet, réunion de lancement organisée hors les murs en commun entre les équipes du pôle, les représentants emblématiques des fonctions support du GHU, les architectes, les constructeurs, les équipes techniques.

Au total, une quarantaine de personnes se sont retrouvées autour de 3 problématiques à résoudre ensemble, avec la méthode de design thinking :

· Concevoir un dispositif pour faciliter les échanges entre Neuro Sainte-Anne et le groupement Conception/Réalisation pour que l’objet final corresponde à l’usage souhaité.

· Définir les conditions optimales de « vivre ensemble » pendant la durée du chantier (sécurité, nuisances, anticipations potentielles, communication externe…)

· Faciliter la projection des utilisateurs du futur bâtiment, vers de nouveaux modes de fonctionnement, en amont du déménagement

L’occasion de croiser les expertises, les attentes et les cultures pour que la « vie de chantier » à venir se place sous le signe du dialogue et du pragmatisme éclairé !

ParGHU Paris

NEURO SAINTE-ANNE 2022 : efficient, modulable, accueillant, et à la pointe de la technologie

  • Un projet alliant technicité, fluidité, qualité environnementale et hospitalité
  • Une intégration dans l’environnement historique de Sainte-Anne
  • Un bâtiment référence pour les neurosciences

Le projet « NEURO SAINTE-ANNE 2022 » porte sur la reconstruction du bâtiment accueillant le pôle universitaire des neurosciences du GHU Paris psychiatrie & neurosciences, approuvée en mai 2017 par l’ARS-Ile de France. L’équipe est constituée d’une entreprise mandataire CBC (filiale de VINCI Construction France) et d’une équipe de maitrise d’œuvre menée par l’agence PARGADE ARCHITECTES avec les BET Edeis et Atixis.

Il s’appuie sur les orientations stratégiques des équipes médicales et soignantes visant à la fois l’interdisciplinarité, une meilleure fonctionnalité des segments d’excellence (AVC, imagerie, neuro-chirurgie, neuro-réanimation), une synergie psychiatrie et neurosciences cliniques, et une attention particulière à l’hospitalité, tant au bénéfice des patients que des aidants et des personnels.

Le choix du groupement constitue la première étape du projet Neuro Sainte-Anne 2022, piloté par Solenne Barat-Clerc, et qui concerne la construction d’un nouveau site de 15 500 m2 répartis sur 4 étages et 6 niveaux. S’ensuivra la phase d’études, jusqu’à la fin de l’année 2019, puis de démolition des bâtiments Broca et Janet, et enfin de travaux, 24 mois durant, à partir de l’été 2020 jusqu’en 2022.

L’agence PARGADE ARCHITECTES s’est démarquée par son parti pris architectural inspiré par une géométrie simple, offrant de larges plateaux superposés, évolutifs, propices à l’aménagement des différents services organisés autour de deux vastes patios baignés de lumière naturelle.

Soucieuse de respecter l’esprit des lieux, l’agence prévoit l’aménagement d’un jardin étagé en prolongement du hall et des espaces d’accueil, offrant un lieu de bien-être pour le personnel, les visiteurs, les patients. Il restitue la géométrie parfaite du carré historique et crée au travers d’un parvis, un lien fort, sur la rue d’Alesia, entre l’hôpital et la ville. L’enveloppe du bâtiment est rythmée par de généreuses fenêtres. Elle fait la part belle à la brique de terre cuite claire qui constitue une signature architecturale contemporaine.

CBC, filiale de VINCI Construction France, met au service du CHU Paris son savoir-faire dans la conception-construction de projets hospitaliers et son excellence opérationnelle pour réaliser ce projet qui constituera une référence pour les neurosciences. En s’appuyant notamment sur l’expertise des filiales de VINCI Energies pour les lots techniques, CBC apporte au GHU Paris sa vision globale d’un bâtiment résilient et sécurisé, aux consommations énergétiques maitrisées, améliorant significativement « l’expérience patients » et le quotidien du personnel soignant.

« L’agence PARGADE ARCHITECTES avec l’entreprise CBC ont su proposer un bâtiment en phase avec notre vision : celle d’un hôpital à la fois « attentif » et « intelligent ». Un espace modulable, accueillant, où la haute technique médicale et la qualité de l’expérience patient font alliance ».

Lazare Reyes, adjoint au directeur, en charge du pilotage stratégique, GHU Paris

« Ce programme architectural, attendu depuis de nombreuses années par les professionnels du pôle, permet aux équipes de se projeter dans un environnement professionnel innovant, ambitieux et attractif ».

Pr Jean-François Meder, chef du pôle Neuro Sainte-Anne 

« Nous proposons une architecture urbaine en harmonie avec un lieu chargé d’histoire, une architecture contemporaine qui réaffirme la présence d’un pôle d’excellence pour les activités neurosciences de demain ».

Jean-Philippe Pargade et Caroline Rigaldies, architectes associés, Agence PARGADE ARCHITECTES

 « Notre ambition est d’accompagner le GHU dans la construction d’un pôle de référence pour les Neurosciences en France ».
Vincent Gayte, directeur commercial CBC –  VINCI Construction France

Télécharger le communiqué de presse

ParGHU Paris

PARCOURS D’HOSPITALITÉ

Dès le début du projet du nouveau bâtiment, la direction du pôle a souhaité mettre en œuvre une démarche d’étude autour de l’expérience des patients et de leurs familles. Le but est de tirer des enseignements concrets à intégrer dans les travaux, dans les services proposés et dans les pratiques.

Le Lab-ah (Laboratoire du l’accueil et de l’hospitalité du GHT) a été chargé de cette étude, qui se déroule en deux temps :

1/Enquête qualitative auprès de 10 patients soignés dans nos différents services. Cette enquête a eu lieu entre

décembre 2017 et mars 2018. Elle a été restituée à plusieurs reprises aux équipes et le sera de nouveau d’ici la fin

du dernier trimestre 2018.

2/ Ateliers d’idées et d’approfondissement des projets d’amélioration de l’expérience des patients et familles :

espaces, équipements, démarches, services proposés, etc. Ces ateliers seront pluridisciplinaires et

ouverts à tous les professionnels désireux de s’y inscrire. Ils se dérouleront durant le 1er semestre 2019 et aboutiront à des mises en œuvre concrètes dans le bâtiment Raymond Garcin et dans le futur bâtiment.

 

ParGHU Paris

Retour sur le séminaire KICK OFF PROJET

Le lancement de la collaboration avec le lauréat retenu, Vinci / CBC, s’est matérialisé par un « kick-off » projet, réunion de lancement organisée hors les murs en commun entre les équipes du pôle, les représentants emblématiques des fonctions support du GHU, les architectes, les constructeurs, les équipes techniques.

Au total, une quarantaine de personnes se sont retrouvées autour de 3 problématiques à résoudre ensemble, avec la méthode de design thinking :

  • Concevoir un dispositif pour faciliter les échanges entre Neuro Sainte-Anne et le groupement Conception/Réalisation pour que l’objet final corresponde à l’usage souhaité.
  • Définir les conditions optimales de « vivre ensemble » pendant la durée du chantier (sécurité, nuisances, anticipations potentielles, communication externe…)
  • Comment faciliter la projection des utilisateurs du futur bâtiment, vers de nouveaux modes de fonctionnement, en amont du déménagement ?
ParGHU Paris

Neuro Sainte-Anne 2022 : point d’étape

Futur bâtiment – une nouvelle étape franchie dans le respect du calendrier

De quoi s’agit-il ? Le pôle Neuro Sainte-Anne s’installera début 2023 dans un nouveau bâtiment, situé sur le site Cabanis à la place de deux pavillons existants.

Où en est-on ? Nous sommes actuellement en phase de sélection du groupement chargé de concevoir et de construire ce nouveau bâtiment.

A quoi ressemblera le futur bâtiment? Il s’agira d’un ensemble moderne de près de 15 000 m², soit l’équivalent de la surface actuelle du bâtiment Raymond Garcin. Il s’étagera sur 5 niveaux : un rez-de-jardin, dédié à la logistique et à la dépose urgences et patients couchés, un rez-de-chaussée comprenant un hall d’accueil, les consultations et l’hôpital de jour du pôle, ainsi que les bureaux ; un premier étage « plateau technique » regroupant le bloc opératoire, l’imagerie, ainsi que les box d’accueil des urgences et le service d’ ECT ; un deuxième étage d’hospitalisation « soins critiques », dont la réanimation; un troisième étage regroupant l’hospitalisation conventionnelle – neurochirurgie, UNV et unité mixte.

Comment nos besoins ont-ils été définis ? Une équipe projet a été constituée. Elle comprend le chef, la directrice et les cadres supérieurs de pôle, l’ingénieur travaux et l’ingénieur en organisation. Cette équipe projet est chargée de recueillir les besoins auprès des utilisateurs finaux du bâtiment – médicaux, soignants, administratifs, dans la limite du budget prévu pour la construction du bâtiment, en lien avec la direction des travaux. Elle a travaillé en étroite collaboration avec des représentants de ces utilisateurs, via des groupes de travail, sous la conduite d’un programmiste.

Où en sommes-nous ? Une nouvelle étape a été franchie: le choix de 4 groupements en compétition a été fait en vue de concevoir et construire le futur bâtiment !

Comment le choix du groupement sera-t-il fait ? Le choix du groupement sera fait par un jury. Celui-ci s’est réuni une première fois en mai pour la sélection des 4 groupements en compétition parmi 9 candidats. Le jury s’appuie sur une commission d’analyse, portant sur le contenu des offres, et une commission d’audition, en charge de la négociation avec les groupements. Le jury se réunira début 2019 pour choisir le groupement lauréat.

Zoom sur une méthodologie d’accompagnement du projetEn vue de l’ouverture du nouveau bâtiment, plusieurs chantiers d’amélioration des organisations sont lancés. Ils doivent permettre de mettre en place progressivement les fonctionnements prévus dans le nouveau bâtiment. Ils doivent également permettre de préparer au mieux les opérations tiroirs, c’est-à-dire les déménagements transitoires durant la construction du nouveau bâtiment.

Il s’agit des thématiques suivantes :

  • Organisation de l’accueil, des admissions et de la facturation
  • Organisation de l’accueil des urgences et de leur circuit
  • Consultations : accueil sortie, outils, gouvernance
  • Expérience patient : suite de la démarche « Parcours d’hospitalité »
  • Organisation de l’unité mixte et de l’hospitalisation
  • Bloc opératoire
  • Hôpital de jour

Des pilotes et copilotes sont identifiés parmi les professionnels du pôle pour mener à bien ces chantiers d’organisation.

ParGHU Paris

(VIDÉO) Festival de l’hospitalité – Subjectivité, expérience, humanisation : Neuro Sainte-Anne 2002 à l’heure de l’UX

En 2022, un nouveau bâtiment de 5 étages ouvrira ses portes sur le site Cabanis et accueillera la patientèle du pôle Neuro Sainte-Anne. Cet édifice construit en lieu et place des actuels bâtiments Broca et Pierre Janet intégrera sur différents plateaux les filières de prise en charge « neuro » réparties depuis 1986 dans le centre Raymond Garcin, et dans le pavillon voisin. Ce projet ambitieux suppose de repenser, de reconceptualiser, de réinventer l’organisation des activités dans de futurs espaces différents. Créer des synergies entre les circuits liés à l’urgence et ceux dédiés aux activités programmées ; favoriser la recherche et la formation ; améliorer le confort et l’ergonomie ; rendre tangible les apports de la « santé connectée » : sans être exhaustifs, ces objectifs donnent un aperçu des défis de construction et de design auxquels le nouveau bâtiment devra répondre. Plusieurs d’entre eux reposent sur ce que l’on appelle l’UX* (acronyme de l’anglais : User eXperience) qui désigne la qualité de l’expérience vécue par l’utilisateur dans toute situation d’interaction. Avec le concours du Lab-ah, le comité de pilotage Neuro Sainte-Anne 2022 a ainsi fait appel à l’agence de design Vraiment Vraiment pour conduire 10 entretiens immersifs auprès d’usagers. Les patients ont été identifiés avec l’aide des professionnels, leurs cas, à de multiples égards, présentant des caractéristiques instructives pour l’ensemble de la patientèle accueillie. Ces témoignages ciblés permettent de mettre en perspective, en questionnement, et dès lors en progrès les conditions d’accueil des patients. La pratique médicale est soignante n’est pas concernée : sens de l’accueil, information, place de l’entourage, environnement, gestion du temps et des étapes du passage à l’hôpital, hygiène, ergonomie, ce sont ces dimensions qui composent le ressenti de l’usager et constituent l’objet essentiel des recueils de témoignages. A ces récits par définition subjectifs ont été adjointes des mises en situation photographiées permettant à chaque patient de fixer dans le temps, les lieux, et la mémoire son histoire. Grâce à des cartographies subjectives et au recensement de défis de conception, du plus simple au plus complexe, le travail accompli nourrit une réflexion pluri-professionnelle interne au Pôle Neuro Sainte-Anne axée sur l’hospitalité.

ParGHU Paris

(VIDÉO) Festival de l’hospitalité du GHT Paris – Rencontre avec Jérôme Garcin

Auteur du « Syndrome de Garcin »
Chef du service Culture de l’Obs
Producteur et animateur du « Masque et la Plume » sur France Inter

Rencontre avec l’auteur Jérôme Garcin, petit fils de Raymond Garcin, il nous parle de son récit le « Syndrome de Garcin »

«Je suis un radiologue fantaisiste, un échographe controuvé, un voyageur sans bagage qui toque à la porte des hôpitaux d’autrefois et des bureaux poussiéreux, au fond desquels mes aïeux sourcilleux s’étonnent que je veuille mieux les connaître et me parlent dans un français de laborantin, un sabir organique, un babélisme médicamenteux que je ne saisis pas toujours. Mais si je ne témoigne pas de cette tribu clinique, dont seuls d’obscurs traités et des manuels déshumanisés gardent la trace, qui d’autre le fera?»

L’enfance de Jérôme Garcin a été marquée par deux grands-pères éminents, le neurologue Raymond Garcin et le pédopsychiatre Clément Launay, qui avaient en commun d’être des humanistes, toujours à l’écoute du patient. Ils étaient issus de longues dynasties médicales. Après eux, cette chaîne s’est interrompue. Pourquoi? C’est à cette question que tente de répondre ce livre, croisant l’histoire intime d’une famille et les mutations récentes d’une discipline.

ParNeuro Sainte Anne 2022

Nouveau bâtiment : premières projections à découvrir

Venez découvrir dès le 26 janvier, dans la foulée de la conférence « la neurochirurgie, entre histoire et héritage », et en présence des acteurs du projet, les futurs plans d’organisation du bâtiment !

Rendez-vous dès 12h30 dans le hall principal de Raymond Garcin le 26 janvier.
Une avant-première sera destinée aux personnels de nuit dès le 25 au soir à 20h30.

Ces esquissent dessinent les synergies entre l’actuel et le futur bâtiment et la distribution des services et des flux.

Attention, des évolutions sont toujours possibles !

Faites-nous part de vos réactions.

ParNeuro Sainte Anne 2022

Neuro Sainte-Anne 2022 : un poster pour mieux comprendre

La communication a réalisé un poster présentant les ambitions du projet et rappelant les points forts du pôle. N’hésitez pas à le commander au service signalétique pour l’afficher dans vos services et faire connaître ce projet.

Télécharger le poster

ParNeuro Sainte Anne 2022

Nouvel emplacement de l’équipe Neuro-Sainte Anne 2022

L’équipe Neuro-Sainte-Anne 2022, en charge de la programmation du nouveau bâtiment des Neurosciences, est désormais réunie et installée dans de nouveaux locaux, au rez de chaussée du bâtiment BROCA.

L’équipe s’est agrandit avec l’arrivée récente de deux ingénieurs, Mme Sarah Pellegri, ingénieur en organisation, et M. Jean-Luc Bisiau, ingénieur travaux dédié à l’opération de reconstruction du bâtiment.