Archive annuelle 2019

ParGHU Paris

Neuro Sainte-Anne 2022 : c’est signé !

Un grand pas a été franchi dans le projet du nouveau bâtiment Neuro 2022 : le GHU Paris a désormais choisi le groupement avec lequel il va travailler. Il s’agit d’un groupement entre CBC, filiale de Vinci qui construira le bâtiment, et l’agence d’architectes Pargade, qui travaille à la conception. Pour mémoire, il s’agit d’élever, sur le site Sainte-Anne, en lieu et place de deux entités qui seront démolies, un vaste ensemble de 6 niveaux sur 15 000 mètres carrés. Il accueillera toutes les disciplines des neurosciences qui font du pôle Neuro Sainte-Anne un leader de la prise en charge des maladies cérébrales (imagerie, neurologie, neurochirurgie…) aussi bien dans la clinique que dans l’enseignement et la recherche (en savoir plus : http://www.ghu-paris.fr/fr/2019/05/20/neuro-sainte-anne-2022-efficient-modulable-accueillant-et-a-la-pointe-de-la-technologie/ )

Le 9 juillet, Hervé Tonkovic, Directeur régional de CBC et Jean-Luc Chassaniol, Directeur du GHU Paris (photo) ont officiellement signé la convention en présence des parties prenantes du groupement, dont Edeis, du cabinet d’architectes Pargade, et la cheffe de projet, Solenne Barat Clerc accompagnée de son équipe.

Le lancement de la collaboration avec le lauréat retenu, Vinci / CBC, s’est aussi matérialisé par un « kick-off » projet, réunion de lancement organisée hors les murs en commun entre les équipes du pôle, les représentants emblématiques des fonctions support du GHU, les architectes, les constructeurs, les équipes techniques.

Au total, une quarantaine de personnes se sont retrouvées autour de 3 problématiques à résoudre ensemble, avec la méthode de design thinking :

· Concevoir un dispositif pour faciliter les échanges entre Neuro Sainte-Anne et le groupement Conception/Réalisation pour que l’objet final corresponde à l’usage souhaité.

· Définir les conditions optimales de « vivre ensemble » pendant la durée du chantier (sécurité, nuisances, anticipations potentielles, communication externe…)

· Faciliter la projection des utilisateurs du futur bâtiment, vers de nouveaux modes de fonctionnement, en amont du déménagement

L’occasion de croiser les expertises, les attentes et les cultures pour que la « vie de chantier » à venir se place sous le signe du dialogue et du pragmatisme éclairé !

ParGHU Paris

NEURO SAINTE-ANNE 2022 : efficient, modulable, accueillant, et à la pointe de la technologie

  • Un projet alliant technicité, fluidité, qualité environnementale et hospitalité
  • Une intégration dans l’environnement historique de Sainte-Anne
  • Un bâtiment référence pour les neurosciences

Le projet « NEURO SAINTE-ANNE 2022 » porte sur la reconstruction du bâtiment accueillant le pôle universitaire des neurosciences du GHU Paris psychiatrie & neurosciences, approuvée en mai 2017 par l’ARS-Ile de France. L’équipe est constituée d’une entreprise mandataire CBC (filiale de VINCI Construction France) et d’une équipe de maitrise d’œuvre menée par l’agence PARGADE ARCHITECTES avec les BET Edeis et Atixis.

Il s’appuie sur les orientations stratégiques des équipes médicales et soignantes visant à la fois l’interdisciplinarité, une meilleure fonctionnalité des segments d’excellence (AVC, imagerie, neuro-chirurgie, neuro-réanimation), une synergie psychiatrie et neurosciences cliniques, et une attention particulière à l’hospitalité, tant au bénéfice des patients que des aidants et des personnels.

Le choix du groupement constitue la première étape du projet Neuro Sainte-Anne 2022, piloté par Solenne Barat-Clerc, et qui concerne la construction d’un nouveau site de 15 500 m2 répartis sur 4 étages et 6 niveaux. S’ensuivra la phase d’études, jusqu’à la fin de l’année 2019, puis de démolition des bâtiments Broca et Janet, et enfin de travaux, 24 mois durant, à partir de l’été 2020 jusqu’en 2022.

L’agence PARGADE ARCHITECTES s’est démarquée par son parti pris architectural inspiré par une géométrie simple, offrant de larges plateaux superposés, évolutifs, propices à l’aménagement des différents services organisés autour de deux vastes patios baignés de lumière naturelle.

Soucieuse de respecter l’esprit des lieux, l’agence prévoit l’aménagement d’un jardin étagé en prolongement du hall et des espaces d’accueil, offrant un lieu de bien-être pour le personnel, les visiteurs, les patients. Il restitue la géométrie parfaite du carré historique et crée au travers d’un parvis, un lien fort, sur la rue d’Alesia, entre l’hôpital et la ville. L’enveloppe du bâtiment est rythmée par de généreuses fenêtres. Elle fait la part belle à la brique de terre cuite claire qui constitue une signature architecturale contemporaine.

CBC, filiale de VINCI Construction France, met au service du CHU Paris son savoir-faire dans la conception-construction de projets hospitaliers et son excellence opérationnelle pour réaliser ce projet qui constituera une référence pour les neurosciences. En s’appuyant notamment sur l’expertise des filiales de VINCI Energies pour les lots techniques, CBC apporte au GHU Paris sa vision globale d’un bâtiment résilient et sécurisé, aux consommations énergétiques maitrisées, améliorant significativement « l’expérience patients » et le quotidien du personnel soignant.

« L’agence PARGADE ARCHITECTES avec l’entreprise CBC ont su proposer un bâtiment en phase avec notre vision : celle d’un hôpital à la fois « attentif » et « intelligent ». Un espace modulable, accueillant, où la haute technique médicale et la qualité de l’expérience patient font alliance ».

Lazare Reyes, adjoint au directeur, en charge du pilotage stratégique, GHU Paris

« Ce programme architectural, attendu depuis de nombreuses années par les professionnels du pôle, permet aux équipes de se projeter dans un environnement professionnel innovant, ambitieux et attractif ».

Pr Jean-François Meder, chef du pôle Neuro Sainte-Anne 

« Nous proposons une architecture urbaine en harmonie avec un lieu chargé d’histoire, une architecture contemporaine qui réaffirme la présence d’un pôle d’excellence pour les activités neurosciences de demain ».

Jean-Philippe Pargade et Caroline Rigaldies, architectes associés, Agence PARGADE ARCHITECTES

 « Notre ambition est d’accompagner le GHU dans la construction d’un pôle de référence pour les Neurosciences en France ».
Vincent Gayte, directeur commercial CBC –  VINCI Construction France

Télécharger le communiqué de presse

ParGHU Paris

PARCOURS D’HOSPITALITÉ

Dès le début du projet du nouveau bâtiment, la direction du pôle a souhaité mettre en œuvre une démarche d’étude autour de l’expérience des patients et de leurs familles. Le but est de tirer des enseignements concrets à intégrer dans les travaux, dans les services proposés et dans les pratiques.

Le Lab-ah (Laboratoire du l’accueil et de l’hospitalité du GHT) a été chargé de cette étude, qui se déroule en deux temps :

1/Enquête qualitative auprès de 10 patients soignés dans nos différents services. Cette enquête a eu lieu entre

décembre 2017 et mars 2018. Elle a été restituée à plusieurs reprises aux équipes et le sera de nouveau d’ici la fin

du dernier trimestre 2018.

2/ Ateliers d’idées et d’approfondissement des projets d’amélioration de l’expérience des patients et familles :

espaces, équipements, démarches, services proposés, etc. Ces ateliers seront pluridisciplinaires et

ouverts à tous les professionnels désireux de s’y inscrire. Ils se dérouleront durant le 1er semestre 2019 et aboutiront à des mises en œuvre concrètes dans le bâtiment Raymond Garcin et dans le futur bâtiment.

 

ParGHU Paris

Retour sur le séminaire KICK OFF PROJET

Le lancement de la collaboration avec le lauréat retenu, Vinci / CBC, s’est matérialisé par un « kick-off » projet, réunion de lancement organisée hors les murs en commun entre les équipes du pôle, les représentants emblématiques des fonctions support du GHU, les architectes, les constructeurs, les équipes techniques.

Au total, une quarantaine de personnes se sont retrouvées autour de 3 problématiques à résoudre ensemble, avec la méthode de design thinking :

  • Concevoir un dispositif pour faciliter les échanges entre Neuro Sainte-Anne et le groupement Conception/Réalisation pour que l’objet final corresponde à l’usage souhaité.
  • Définir les conditions optimales de « vivre ensemble » pendant la durée du chantier (sécurité, nuisances, anticipations potentielles, communication externe…)
  • Comment faciliter la projection des utilisateurs du futur bâtiment, vers de nouveaux modes de fonctionnement, en amont du déménagement ?